Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à 1000 expériences vécues.

Ça y est, nous débarquons pour trois semaines au Costa Rica, avec pour objectif principal, la visite des parcs, balades en forêt et photographie animalière. Bien accueillis par l’équipe de Tout Costa Rica, nous pouvons attaquer sereinement notre périple grâce au petit ange gardien posé sur notre épaule. ( la carte assistance ) de Tout Costa Rica..

Quelques petits conseils que l’on pourrait donner suite à notre expérience:

Les routes sont dans l’ensemble bonnes, la circulation assez dense, parcourue par de gros camions. Peu gênants, vu qu’ils ne respectent pas du tout, comme tous les Costaricains, les limitations de vitesse. Vous serez bien plus lents qu’eux, à parfois même en être gênant.

Attention aux " réductor " dos d'âne cassant ressemblant plus à des dos de dromadaire. Il y en a partout, parfois signalé, parfois peint en jaune, ou pas!!!

Un 4X4 c'est mieux, surtout pour accéder à certaines réserves et parcourir certaines pistes. Vous aurez plus de liberté et moins de risques avec la caution de votre loueur. Etant deux, nous avons loué un petit Jimmy, ça grimpe aux arbres et suffisant pour pouvoir tout envisager dans un confort relatif. A éviter impérativement si vous êtes plus de deux.

Côté sécurité, nous n'avons jamais ressenti le moindre risque pendant tout notre séjour.

Bien entendu, nous n'avons jamais laissé nos affaires sans surveillance dans la voiture. Nous nous sommes organisés pour toujours récupérer notre logement et déposer nos bagages avant de partir vers une réserve.

Le Costa Rica est un pays au niveau de vie élevé, aussi élevé qu'en France, et les abords de sites touristiques n'arrangent rien. Prévoyez un budget conséquent pour vos activités, sinon vous risquez de rester à la Casba ou de visiter le centre commercial du coin.

Le Costaricain est en général, épatant, toujours souriant et prêt à vous rendre service. C'est une ambiance bon enfant, ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de délinquance, mais dans les endroits que nous avons visité, nous n'avons jamais ressenti la moindre crainte.

Quelques infos sur notre parcours.

Nous avons parcouru 1400 km en 18 jours. C’est largement suffisant voir trop. Nous sommes restés à chaque endroit 2 à 3 jours pour ne pas avoir à tout déballer chaque jour. 


Dans votre planning, prévoyez des temps de repos, car à cause de la chaleur on se fatigue vite.


Appréciations sur ce que nous avons visité.

Parc national la Cangreja

Premier super contact avec la nature, surtout si vous logez au Villas Mastatal Eco Lodge.

Lieu un peu baba cool, où l’on ne sert que des repas végétariens dans une ambiance année 60. La nature est omniprésente autour de vous. Ça fait un bien fou.

Quepos, Le Rainmaker.

Très joli parc Privé où l’on passe une matinée agréable sur des sentiers de toutes beautés.  Faune et flore au rendez-vous. Mention particulière pour le dernier sentier et sa jolie rivière.

L’incontournable Manuel Antonio.

A l’antipode de notre conception de nos balades dans la nature, ce Disney World Costaricain mérite quand même une petite visite. Nous y avons rencontré de jolies bandes de singes à tête blanche, des paresseux, des iguanes, et autres bestioles. Le tout au milieu de hordes de touristes débarqués par cars entiers et emmenés tambour battant par des guides gesticulants.

Je ne sais pas ce qui fait le plus de bien, la visite ou s’en éloigner rapidement.



Si vous prenez le ferry pour Paquera, il est préférable de réserver sa place avant sur le site

 https://www.quickpaycr.com/

Réserve de Curu (Paquerra)


Bel endroit, avec une jolie plage de sable gris, un petit resto où l’on vous servira le traditionnel Casado, mélange de Riz, Haricots, salade, banane plantain, et poulet, porc ou filet de poisson.

Jolie faune aussi, à découvrir au gré des petits sentiers bien organisés.

Réserve de Cabo Blanco

Beau parcours, mais nous n’irons pas au bout. 200 mètres de dénivelé pour arriver au sommet, puis redescendre sur la plage. Après il aurait fallu remonter et la chaleur nous en a dissuadé.

Mais belle balade quand même.

Parc National Diria.

Passez votre chemin, il n’y a rien à voir, surtout pour le détour que ça fait. Une bande de singes hurleurs dans un arbre et deux kilomètres de sentier stérile. Bof

Parc National Las Baulas.

A part si vous êtes surfeur et s’il y a de la houle, il n’y a rien à voir. A certaines périodes, les tortues Luth viennent pondre sur la plage, et comme le dit Tout Costa Rica, c’est mieux si on leur fout la paix.

Parc National Ricon de la Véja 

Je voulais monter au volcan, mais paraît-il que l’accès est fermé pour cause d’activité. Hum, Hum, Bon du coup on se tape le parcours très organisé pour tour opérateur et troupeau de touristes bruyants. Tout ça pour voir quelques bouillonnement et fumerolles sortant de terre. Un grand cirque cher payé pour pas grand chose.

Parc National Santa Rosa.

Cette destination pourrait être très belle, si pour s’y rendre il ne fallait pas emprunter 12 km de piste infernale. Et c’est peu dire. On est secoué pendant plus d’une heure en s’épuisant à éviter trous et bosses. C’est vrai qu‘au bout la plage est très belle, le sentier que nous avons emprunté très joli avec retour par la plage, mais épuisant car la chaleur est très forte et il faut en tenir compte dans son programme. PENSEZ À EMPORTER BEAUCOUP D’EAU.


A Bijagua, nous avons visité trois sites :

Rio Céleste 

Si vous avez de la chance comme nous de ne pas avoir de pluie le jour précédent, vous assisterez à un spectacle comme seule la nature peut en créer. C’est d’une beauté saisissante, aussi bien le Rio que la Cascade. Mais tout se mérite, ça grimpe dur. Un must.

Tapir Valley.

Déniché sur Tripadvisor, c’est peut être notre plus belle matinée au Costa Rica. 

Donald, propriétaire du lieu, vous fera découvrir les merveilles qu’il cache au milieu de zones différentes. Forêt primaire, marais, où zone organisée pour attirer les oiseaux et colibris dans le respect de la nature. Une adresse assez confidentielle, étant le guide unique et prenant peu de personnes, nous n’étions que deux, le top. Par contre cela reste relativement cher, 160 dollars pour deux, mais pour six heures de balade dans un décor fabuleux. On n’a pas regretté notre investissement.

Frogs Paradise.

Une petite virée à la tombée de la nuit avec pour star l’incontournable la grenouille colorée, l’un des emblèmes du Costa Rica et plein de découvertes surprenantes. Les balades nocturnes sont vraiment à faire au moins une fois tellement l’ambiance est différente et magique.

A Monteverde également trois activités:

Réserve Bosque Nuboso Santa Elena.

Si sur trois il faut en enlever une c’est celle-ci. 

Un beau sentier dans la forêt, mais vraiment stérile côté faune. Pas vraiment d’intérêt.

Réserve privée de Curi-Cancha.

On nous avait conseillé de prendre un guide, Raphaël, qui parle Français. info@rafaelelizondo.com Pour la réservation. 23 euros par personnes en plus de l’entrée du Parc.

Ce fût fort intéressant et c’est là que le miracle c’est accompli. Nous avions trois objectifs. Photographier un paresseux, une grenouille colorée et le Quetzal. Quand je parle de miracle, c’est que même Raphaël semblait surpris de voir nos Quetzal mâle et femelle prendre la pose dans un avocatier au bord du chemin. Un vrai bonheur surtout que cet oiseau est vraiment très atypique et  magnifiquement coloré.

Une très belle réserve où l’oiseau est roi et les forêts très belles.

Réserve privée de Monteverde

Ici on entre dans la forêt des nuages et on a été servi. Au petit matin il a plut, puis tout s’est calmé et nos inquiétudes aussi. Une jolie forêt primaire, mais ne comptez pas trop sur la faune. A part quelques petits oiseaux qui viennent vous faire du charme, la balade ne vaut que pour la forêt qui est sublime. C’est un peu cher quand même 55 dollars pour deux. Il n’y a pas de petit profit et vu le monde qui vient quand même il ont un peu raison d’en profiter.


En résumé, trois belles semaines, qui dans l’ensemble nous laisserons de beaux souvenirs, même si, nous avons ressenti une forte organisation touristique regroupée dans de petits endroits.

Nous n’avons pas eu malheureusement le temps de nous écarter des sentiers battus, mais nous avons le sentiment que derrière cette façade doit se cacher de bien beaux endroits, à découvrir peut-être lors de notre prochaine visite.

Pura Vida

Vues : 260

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

© 2020   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation