Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à 1000 expériences vécues.

Bonjour,

Tout d’abord merci beaucoup pour vos précieux conseils et le briefing d’Olivier. Nous avons très largement rentabilisé la carte prémium TCR également.

Nous tenions à vous faire un retour sur la globalité de notre séjour :

A notre arrivée à l’aéroport transfert via la Navette TCR 15$ (un peu onéreux à notre goût vu le court trajet d’autant qu’arrondi à notre désavantage en colones par le chauffeur, c’est le début des vacances on passe et ça fait partie du jeu…)

 Nuit du 6 au 7 : B&B Chez Pierre Alajuela 25$ (+ 3 dollars lors de l’arrondissement en colones, deuxième !)

Le lieu  est simple et un peu  bruyant mais vu le prix on n’est pas très exigeant

Briefing  7h30 (on y passe du temps alors prévoyez le mais ça vaut le coup).  Récupération de la  voiture avec Solid Rent Car dont nous sommes très content des services (possibilité de prendre et déposer à l’aéroport gratuitement d’ailleurs)

Départ pour la Fortuna et les Source Chaudes de Baldi : décor un peu surfait (Olivier nous avait prévenus) mais quel plaisir ! Le lieu est immense, il y en a pour tous les goûts c’est parfait pour commencer le séjour d’autant qu’avec la carte on a -40% avec  le repas.

Nuit du 7 au 9 (2 nuits): Cabana El Mirador 102$ les 2 nuits, a la Fortuna (93€) (Booking) Logement vraiment super avec vue magnifique sur l’Arenal excentré au calme à 5 min de la Fortuna

Le 8 : Rando Arenal 1968 (coulées de lave) la balade est sympa sans plus. Le temps exécrable fait que nous sommes seuls mais sans aucune visibilité.

Balade de nuit un peu onéreuse (55$) mais qui vaut la peine avec groupe restreint. Notre guide Louis Diego très gentil et connaisseur a un fort accent (conseillé par TCR, il souhaiterait être contacté le plus tôt possible par les voyageurs).

Le 9 : Mistico Park où nous avons retrouvé Louis Diego. Le parc est assez agréable, bien que très aménagé et de ce fait assez touristique. Les ponts suspendus sont biens et nous avons vus un bon  nombre d’animaux.

Nuit du 9 au 11 Essencia Lodge à Bijagua (Airbnb 114€ les 2 nuits) Superbe cabane en bois isolée au milieu de la jungle, immergés dans la vie des ticos qu’on rejoint après 10km de piste escarpée.

Le 10/11 : Rio Celeste dans le Parc Tenorio. Très joli parc. Eviter de le faire s’il a plu la veille car la rivière perd sa couleur naturellement bleue.  Le parking est payant en supplément de l’entrée et étant l’attraction principale de la région, il y a du monde dans le parc.

Tree Chocolate Tour : Plantation de cacaoyer très agréable où nous avons pu faire une visite guidée juste pour nous. La guide est très gentille et parle un anglais assez facile à comprendre. Elle nous explique beaucoup de choses sur la flore environnante. La visite dure environ 1h30 et nous avons pu boire de l’eau de coco et  goûter la substance blanche se trouvant autour des fèves de cacao. La visite se termine par un verre de jus de canne (avec un fond de rhum, non obligatoire) et un chocolat au lait froid (vraiment bon).  PS : Il faut faire attention car le tarif de la visite (10$ par personne) n’est inscrit nul part et ils incitent à donner un pourboire.

 

Nuit du 11 au 13 : Finca Terra Viva (96$ 2 nuits avec petit déjeuner) Joli endroit auprès d’un ferme, la chambre est un peu dans son jus bien que très propre, le petit déjeuner est bon et copieux. La propriétaire de lieux est très agréable et est disponible pour des renseignements.

C’est la tempête dans la région. Nous décidons de redescendre dans la vallée et sur un autre versant au lieu de faire les tyroliennes prévues au Selvatura Park. Nous faisons une petite balade très sympa à la vallée Escondido suivi d’un repas. Le lieu comprend un petit jardin de permaculture et le restaurant (très bon) ne travaille que des produits frais. 5 km de marche avec des belles vues sur la vallée qui nous permet de faire la rencontre de nos premiers singes et agoutis.

 

Nuit du 13 au 14 : Quepos, Bali Coral (Thimoty)  Airbnb (74€) Chambre grand luxe chez un américain très cliché, mais agréable. Nous sommes ici simplement pour le parc Manuel Antonio et heureusement car le coin a très peu d’intérêt. La côte est envahie par les touristes (américains principalement), avec les nuisances que cela engendre.

Concernant le parc, il faut effectivement arriver dès l’ouverture, car il y a déjà du monde à l’entrée. (Il ne faut pas hésiter à aller au dernier parking juste avant l’entrée, car de nombreux rabatteurs incitent fortement à se garer avant, pour un coût pas forcément intéressant.) Le parc n’est pas le plus grand, mais on peut y voir de nombreux animaux (toucans, beaucoup de singes hurleurs et capucins, iguanes…) et les plages sont vraiment belles. Lorsque nous nous éloignons un peu de ces dernières, les marches se révèlent pas forcément évidentes pour les personnes ayant une moins bonne condition physique (ce qui permet de réduire également l’affluence), avec une température qui grimpe rapidement plus la matinée avance. C’est un des parcs où nous avons passé le plus de temps et nous y serions bien resté plus si le temps nous le permettait.

Nuit au 14 au 15 : Pachamama Drake (100$ les 2 nuits avec repas Réduction premium) Yourte très spacieuse et propre, située sur les hauteurs de Bahia Drake. Les propriétaires sont très agréables et on entre complètement dans leur vie lorsque l'on passe les portes de chez eux. L’endroit est peu indiqué, il faut bien ouvrir l’œil pour repérer le nom sur la  boite aux lettres. Une fois arrivés, on se demande un peu où est-ce que l’on est. On arrive directement devant leur maison (un peu particulière) avec tous les chiens (très mignons) qui arrivent en aboyant. Mais une fois la discussion engagée, on se rend compte de la sympathie de nos hôtes qui font tout pour nous faire plaisir. La cuisine de Pascal est également très appréciable.

Trek Corcovado, réservé avec Corcovado Info Center (285$ par personne avec réduction premium) : Nous avions eu un briefing la veille au soir pour nous expliquer comment vont se dérouler les deux prochains jours et nous donner toutes les consignes.

Le 15 : départ de la plage de Bahia Drake (avec un peu de retard) direction la réserve, en bateau. Le trajet se fait à vive allure, mais en sécurité avec chacun un gilet de sauvetage. Le capitaine est d’ailleurs très agréable et à l’écoute de ses passagers. Arrivée sur la plage à côté de la Sirena, où nous sommes accueillis par des singes et des coatis qui font le show. S’ensuit une ballade de 3h30 où nous voyons des tapirs, des paresseux, pleins d’oiseaux et de papillons. Nous partons ensuite manger notre pique-nique (fourni) sur les bords du Rio Sirena. Retour ensuite à la Sirena Ranger Station où nous nous installons et faisons une pause avant de repartir en milieu d’après-midi. Une fois la majorité des touristes repartis et les températures un peu redescendues, nous repartons pour une randonnées de 2h30-3h à travers la jungle (où nous croisons un serpent corail), pour aller se baigner dans le Rio Claro seuls après les heures d’affluences. Et pour finir, nous avons droit à un coucher de soleil sur la plage, en petit comité. Nous rentrons ensuite pour manger un repas qualiteux dans un esprit un peu cantine et se reposer un sein d’un dortoir dense mais correct.

 

Nuit du 15 au 16 : La Sirena

Trek Corcovado : Nous partons à 5h pour randonner de nuit, ce qui nous permet de voir certains animaux différemment et ainsi voir le lever du jour. Nous avons même eu la chance de voir un tapir s’approcher de nous et manger à deux mètres de nous. Direction l’embouchure du Rio Sirena, où nous avons pu admirer le vol des pélicans et un crocodile venu chasser en bord de plage. Nous partons ensuite pour notre dernière randonnée de 3h où nous avons pu entrer dans le tronc d’un arbre immense et admirer des chauves-souris dans leur habitat. Nous reprenons enfin la mer vers 11h30 pour rentrer à Bahia Drake.

Le guide (Andres) qui nous a accompagnés pendant ses deux jours est un jeune vraiment agréable. Il parle bien anglais (même pour nous qui sommes loin d’être bilingue, nous comprenions bien ce qu’il nous disait) et est très alerte de ce qu’il se passe tout autour de nous. Nous étions un petit groupe de 4 touristes et c’était de bonnes conditions pour faire ces deux jours.

 

Nuit 16 au 17 : Pachamama Drake

Snorkeling Ile Cano, réservé avec la Picolina (70$ par personne avec la réduction premium) : Breifing la veille au soir. Le jour J, après une petite heure de bateau, nous arrivons sur un premier spot de plongée. Notre guide (Samuel) nous explique comment cela se passe et nous donne les derniers conseils. Une fois encore, la sécurité est de mise et le capitaine du bateau veille sur nous. Il ne se trouve jamais loin au cas où quelque chose ne va pas ou si quelqu’un souhaite remonter à bord. Les fonds marins sont assez pauvres en végétations, mais nous voyons de nombreux poissons  et requins. Après 45 minutes, nous faisons une pause sur une jolie plage un peu aménagée. Il y a un peu de touristes, mais moins que ce qu’on pouvait imaginer. Nous repartons ensuite pour une deuxième zone de baignade où nous voyons cette fois-ci des tortues. Après  45 minutes à nouveau, nous reprenons le bateau pour partir direction la plage de San Josecito. En cours de voyage, nous apercevons au loin une baleine et son petit. Mais en s’approchant, ceux-ci replongent. Après une deuxième approche, nous sentons que nous les dérangeons et le capitaine fait donc le choix (à juste titre) de les laisser tranquilles. Nous arrivons ensuite sur la belle plage, où notre guide et notre capitaine installent le buffet avec un grand sens de l’oganisation. Celui-ci et bon,frais et copieux. Nous y restons environ 1h30 et reprenons ensuite la mer pour retourner à Bahia Drake.

Nuit 17 au 18 : Buena Onda Jungle Lodge – Ojochal (70$ avec petits-déjeuner maison). Logement magnifique, tenu par un jeune couple de français (qui seraient d’ailleurs très intéressez pour intégrer le réseau TCR). Tout est neuf (ouverture au mois de novembre 2019) et de bon goût. Il y a des ventilateurs au plafond, la climatisation et des prises électriques aux normes américaines et européennes. Deux logements en bois de 3 personnes et un logement (en dur restauré) de 4 personnes, se trouvent dans un grand jardin botanique très bien entretenu, au milieu duquel se trouve une jolie piscine. Il y a également à disposition une cuisine commune avec toutes les commodités nécessaires. On peut descendre à la rivière en contre bas ou se trouve des hamacs pour se prélasser à l’ombre des arbres. La faune vit également à son aise, sans être envahissante (des iguanes traversent le jardin, des oiseaux viennent  chahuter et un caïman  a élu domicile dans une mare). De nombreuses espèces de plantes sont également présentes, ce qui rend l’endroit encore plus magique. L’accueil est super et très attentionné, on se sent tellement bien qu’on y traine toute la matinée.

Pour rejoindre notre prochain logement nous décidons de passer par la montagne. La route est longue et fatigante du fait que nous faisons beaucoup de kilomètres mais plus plaisante que celle de la côte.

Nuit 18 au 20 : Ecos des Poas, logement spacieux et relativement bien équipé. Il s’agit d’un cabane en bois assez brut. Petit bémol sur le ménage pas assez consciencieux et l’environnement bruyant (vent ++, concerts avoisinants, chiens qui aboient toute la nuit) alors qu’on est dans un petit hameau au milieu des plantations de café, dommage… Comme nous avait conseillé Olivier, 2 nuits dans la région ne sont pas utiles, une seule suffit surtout que la météo y est à priori rarement clémente.

Le 19 : Nous avons été au volcan Poas où il faisait malheureusement  mauvais temps. Nous n’avons pas pu voir le cratère. Le tarif (30$ pour 2) est pour le coup un peu cher pour ne rien voir, mais nous savions que c’était la loterie à ce niveau.

Il faut par contre prévoir sa venue, car la réservation se fait exclusivement par internet et avec des créneaux précis. Une fois arrivé là-bas, il faut encore faire la queue en voiture pour rentrer dans le parc et payer le parking. Il y a ensuite un « briefing » qui nous donne quelques consignes, mais n’a pas vraiment d’utilité.

Le 20 : Visite de la plantation de café Doka Estate (reduction premium). La visite dure environ une heure et est intéressante, même si nous avions déjà eu  un certains nombres d’informations sur le café au cours de nos différentes visites de parc. Le guide est agréable et est facile à comprendre. La visite se termine par un passage à la boutique où l’on peut acheter du café et divers produits artisanaux.

Visite du marché d’Alajuela et du centre ville qui permet de s’imprégner un peu de la vie locale et d'effectuer quelques achats.

Départ pour l’aéroport et fin du séjour.

Nous vous avons mis en gras ce qui a été pour nous le plus exceptionnel durant notre voyage même si rien n'était à jeter.

Excellent voyage à tous, vous ne serez pas déçus!

N’hésitez pas si vous avez des questions, nous serons ravis de partager notre expérience.

Pura Vida!

Vues : 654

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Commentaire de Francine Paquet le 15 février 2020 à 15:44

Bonjour Margot et merci pour ce compte-rendu.

Concernant le paiement de la navette et de la chambre chez Pierre bnb, voulez-vous dire qu'il est préférable de payer en $US?

Vous n'aviez que des colonnes sur vous?  Les avez-vous retirés des distributeurs de la salle de récupération des bagages?

Merci encore!  Nous partons le mois prochain

Francine

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

© 2020   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation