Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à 1000 expériences vécues.

Séjour au Costa Rica du 21.02 au 9.03 2019IMG_0408.JPG

IMG_0078.JPG IMG_0352.JPG IMG_0479.JPG IMG_0631.JPG IMG_0789.JPG 

Nous avons construit notre itinéraire grâce à la consultation de nombreux sites mais plus particulièrement celui de « Tout Costa Rica.com »
Pour varier les plaisirs et diminuer le coût nous décidons de faire la 1ère partie de nos trajets en bus (Cahuita et Tortuguero), puis de louer un 4X4 par l’intermédiaire de ToutCostaRica.com pour la 2ème partie (Arenal, Monteverde, le Pacifique)
Nous réservons nos hébergements pour les 7 premiers jours (Hôtel pour San José mais Airbnb pour les autres endroits) et comptons sur les conseils de Tout CostaRica.com pour nous aider à trancher entre les plages de la Péninsule de Nicoya et celles autour du Parc Manuel Antonio.
Nous ne ferons pas de parc avec ponts suspendus et tyroliennes à cause du vertige, pas de cheval, pas de rafting…mais voulons simplement découvrir différentes régions avec leur flore et faune.
Partis de Lyon avec une escale à Madrid, nous arrivons à l’aéroport de San José vers 16h : formalités un peu longues, 1ère immersion en prenant un bus local pour rejoindre l’ hôtel Kekoldi (simple mais avec un joli jardin où nous apprécierons notre 1er petit déjeuner le lendemain matin), repas du soir sur la terrasse du Café Mundo avec une bonne bière artisanale.
Départ le lendemain matin pour Cahuita en bus : difficulté à rejoindre le bon terminal à cause d’un chauffeur de taxi très volontaire mais pas très informé, nous finissons à pied avec nos sacs à dos (Ce n’était sans doute pas un taxi officiel comme on nous l’avait pourtant recommandé), voyage plus long que prévu (6h) à cause de travaux mais jolis paysages, distraction par les vendeurs de nourriture qui montent régulièrement et descendent quelques km plus loin.
3 nuits à Cahuita dans un joli bungalow de Karine et Markus au milieu d’un beau jardin (visite d’agoutis, réveil par les singes hurleurs), un peu loin du centre pour nous qui sommes à pied (location de vélos le lendemain), à 300 m de la Playa Negra (paresseux dans les arbres). Farniente pour se reposer du voyage, visite du parc avec ses grands arbres, ses petits singes, ses coatis et les ouvertures sur les plages de sable blanc. Restaurants sympathiques et bons : la Fé Bambouta et le Cancrejo loco (avec son chanteur le we)
Départ pour Tortuguero en « voyage organisé »pour éviter les difficultés des changements bus-bus-bateau, un peu cher (60 USD/p) mais on sera tranquille : bus confortable, petit déjeuner compris, transfert par un minibus vers le bateau (1h30 environ de 1ère approche de la flore et faune de l’endroit)
Logement (2 nuits) chez Laura en plein centre du village coloré coincé entre le fleuve et la mer très agitée (pas de baignade), réveil par un oiseau au cri de « sonnerie ou d’alarme », vol de grands perroquets (pas de photo possible si on n’a pas de téléobjectif), visite au musée et conservatoire des tortues car ce n’est pas l’époque pour en voir sur la plage, bons jus d’ananas, sortie en canoe avec l’association des

guides (flore, oiseaux variés, caïman, basilic), balade de nuit dans le bois du village (2 grenouilles, 1 serpent très haut dans un arbre)
On n’avait pas pensé que l’entrée du parc (15USD/p) n’était pas comprise dans le prix des sorties (20 USD/p X2), ce qui fait un peu cher pour ne pas voir beaucoup.
Possibilité de faire seul une balade de 1h30 à pied dans le parc : singes, paresseux hauts dans les arbres, lézards et fourmis plus proches..
Retour sur San José grâce au bateau public pour La Pavona (pas très moderne mais trajet très agréable avec ralentissement lorsque des animaux sont en vue) et au vieux bus local pour Cariari, puis à un bus local confortable.
Nuit à San José à l’hôtel Kaps Place (car hôtel Aranjuez de Tout Costa Rica.com complet), balade sur l’avenue centrale jalonnée de statues magnifiques de Jimenez Deredia, avec arrêt sur la place de la culture et de la démocratie.
Briefing avec Cedric de ToutCostaRica.com (un peu moins utile pour nous car en milieu de séjour, mais très sympathique) et récupération de notre 4X4.
Départ pour la Fortuna : 2 nuits dans un petit appartement Airbnb à l’extérieur de la ville, où nous sommes réveillés très tôt par le bruit des voitures sur la route non goudronnée…
Observatory Lodge pour l’observation des oiseaux, des coatis attirés par les fruits, balade sur des sentiers passant dans des fermes (araignées, phasmes, oiseaux, vaches, chevaux, bain forcé dans une petite rivière…), et bien sûr la vue sur le volcan Arenal …qui ne se découvre jamais complètement.
Bains chauds dans la nature près de Tabacon (gratuit !!)
Excellent riz consommé avec la bière locale dans une foire, fête rurale.
Départ pour Monteverde et Santa Elena en faisant le tour du lac Arenal, belle vue sur le lac et observation d’oiseaux en prenant notre petit déjeuner dans l’ hôtel La Rana tenu par Reiner.
2 nuits chez Doriana où nous sommes reçus par Chico et où Victor nous prépare de bons petits déjeuners tandis que Pachita brode.. Très sympathiques !
Visite de El Trapiche sur la culture et la transformation du café, du cacao et de la canne à sucre) alors que nous avions initialement prévu Café de Monteverde (le prix de l’entrée était de 30 USD alors que notre guide annonçait 18 USD…)
Balade dans la Reserva Bosque Nuboso Santa Elena : ambiance particulière dans la brume et l’humidité avec d’immenses fougères, très peu de fleurs…mais quand même.
Un bon repas au restaurant de l’hotel « el jardin », plus cher que d’habitude mais des plats différents et une belle vue sur le jardin.
Départ pour le pacifique : finalement ce sera autour de Manuel Antonio
Arrêt sur le bord de la route pour les petits singes capucins et sur le pont de Tarcoles pour voir les nombreux crocodiles en contrebas.
2 nuits à Uvita à l’hôtel Villa Lomo del Pacifico faute de trouver par Airbnb : douche froide, petit déjeuner correct, petite piscine mais qui ne donne pas trop envie de s’y baigner le soir…
Belle plage…payante car dans le parc où on pourrait voir des baleines…mais ce n’est pas la saison…On recherche vite l’ombre car il fait très chaud d’où une virée vers les collines où on découvre une petite cascade …le calme et plus de fraîcheur !
On recherche les petits restau proches de la plage plutôt que les endroits qui bordent la route nationale bruyante.
En route pour Quepos on prend le temps de profiter la jolie plage de Dominicalito, où nous sommes presque seuls ! puis celle de Dominical fréquentée par les surfeurs et les hippies (suite à un festival récent)
Une nuit à Quepos chez Olga et William très sympathiques (William est content de se souvenir du français appris à l’école…les chiffres, les jours de la semaine, le notre père !)
Lever matinal (avec le jour et le décalage horaire c’est facile !) pour être à l’ouverture (7h) à l’entrée du parc Manuel Antonio, on a la chance d’avoir pu racheter des tickets à un colocataire qui renonçait car sa femme était souffrante. (Mieux vaut acheter ses tickets la veille car il y a un monde fou : Eurodysney !!!)
Mais passés l’entrée et le gros bouchon qui se forme pour voir les 1ers animaux, entendre les explications des guides, nous nous retrouvons presque seuls pour découvrir les sentiers très bien aménagés (escaliers nombreux) pour découvrir de superbes points de vue sur la côte ; nous nous baignons sur la plage Manuel Antonio avec ses nombreux singes capucins qui essaient de s’approcher de nos sacs, ses coatis. Un très beau parc !
Passage par San Isido de El General : 1 nuit chez Silvia et ses parents dans une chambre calme et confortable avec salle d’eau (chaude !) dans un joli jardin très fleuri (orchidées variées).
Repas dans une ….pizzeria avec produits et… patron italien : plaisir de changer du riz…passage au marché, visite « guidée » de l’église.
Route lente mais très jolie avec les arbres remplis d’épiphytes, un repas dans un petit village authentique…le passage devant le parc des quetzals…
Dernière nuit à San José à l’hôtel Kaps Place où nous rendons le 4X4, et où Cedric vient prendre de nos nouvelles, avant de prendre l’avion du retour le lendemain.
Avis mitigés sur notre voyage : très bien pour moi, même si je suis déçue de ne pas avoir vu de toucans et quetzals, plus réservé pour mon mari à cause de l’excès de parcs payants. Un point d’accord : les Costaricains sont très sympathiques et serviables

Vues : 246

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

carte premium

bonjour pierre

faut il une carte par personne?
nous sommes 5 (2 couples et 1 personne seule)
si non la réduction s'applique sur 1, 2 ou 5 personnes
merci de la reponse
2 nuit chez pierre sejour du 10 au 26 janvier pour 3 et du 10 au 9 fevrier pour 2

Bon Plan HOTELS -15% sur toutes vos nuitées : questions/réponses Carte Premium

Toujours soucieux de faciliter la découverte du Costa Rica dans les meilleures conditions, TOUT COSTA RICA a mis en place une cellule d'aide aux amis du réseau solidaire. …

© 2019   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation