Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à plus de 800 BLOGs vécus.

Un mois 100% nature pour finir un tour du monde

Toutes mes excuses pour cette publication (extrêmement) tardive, j’espère qu’elle est complète et claire. Sinon n’hésitez pas à me le faire savoir.

Ce séjour au Costa Rica est la dernière étape d’un tour du monde de 10 mois à travers l’Asie, l’Océanie et l’Amérique du sud. Je suis donc arrivé de San Jose depuis Bogota. Le contact de Tout Costa Rica m’avait été donné par leurs collègues d’Equateur que j’avais rencontré sur ma route.

 

Jour 1 – 10/05 : Arrivée à l’aéroport à 9h25 et arrivée à l’hostel Maleku à Alajuela, une bonne base de départ/arrivée pour petits budgets. Le staff y est aimable, les chambres confortables et le petit déjeuner (léger), le tout pour 15$ la nuit. L’après-midi, je visite Alajuela en recherchant un guide d’identification des oiseaux du pays. Le soir, c’est l’heure du briefing, complet, sympa et très enrichissant. Mon plan de voyage initial est complètement remanié avec des plans B voire C pour mon mois dans le pays.

 

Jour 2 – 11/05 : Le but de la journée est de rallier Bahia Drake près du Corcovado. Le bus pour San Jose part d’Alajuela très tôt afin d’attraper une correspondance pour rejoindre Sierpe d’où part le bateau pour Bahia Drake. Le bus dépose les voyageurs devant le bar/resto du village où j’attends le bateau 3 heures, passées à observer oiseaux, un Basilic et un crocodile (petit). La pluie commence peu avant le départ et elle ne nous lâchera pas de tout le trajet en bateau, dans ce cas-là surtout ne pas se mettre à l’avant du bateau sous peine de passer tout le trajet la tête baissée martelé par les gouttes. Après 45 minutes, on débarque sur la plage de Bahia Drake, toujours sous la pluie, pour rejoindre l’hôtel Jade Mar, une autre bonne adresse pour les petits budgets (et membre du réseau Tout Costa Rica) à 15$ la chambre. Pas de chance, toutes les chambres sont prises, mais les proprios sympas et compatissants (je suis trempé jusqu'aux os, voire plus) me proposent pour la première nuit un bungalow pour 15$ au lieu de 25$. Finalement au sec et avec un bungalow juste pour moi, je profite du confort.

 

Jour 3 – 12/05 : Comme le principal objectif du coin est d’aller plonger à l’Isla del Cano, je réserve rapidement une session de deux plongées pour le lendemain matin avec Drake Divers, le moins cher parmi les activités répertoriées par Tout Costa Rica (mais pas le meilleur feeling). Le soir je réserve aussi un tour avec un guide pour observer la faune nocturne avec Lady Bug, une super adresse ! Le guide est passionné et passionnant et on s’entend très bien, avec nos efforts conjugés on arrive à voir des reptiles, araignées (dont la fameuse Araignée-banane) et plusieurs amphibiens dont une grenouille de cristal et ses pontes sous les feuilles.

 

Jour 4 – 13/05 : Petite confusion sur le lieu de RDV avec Drake Divers et je rate la plongée du jour, ça ne sera que partie remise le lendemain. Je profite alors du sentier qui part le long de la côte vers la playa Sanjosecito à une dizaine de kilomètres.

 

Jour 5 - 14/05 : Enfin la plongée. Le bateau part à 7h30 de la plage et après une quarantaine de minutes, on arrive sur le premier site avec 5-6 autres bateaux au tour de nous. En binôme avec un français le premier site nous permet d’observer quelques requins pointe grise et une petite raie, sans plus. En revanche la seconde plongée est d’un autre niveau avec pas moins de 5 Raies Mantas ! Une seule d’abord que l’on est les deux seuls à voir puis 4 autres qui tournent 5 minutes autour du groupe et s’en vont tranquillement. Au retour le pique-nique à Playa Sanjosecito (justement) est vite expédié, c’est l’heure de pointe sur les tables.

Jour 6 – 15/05 : Pas de visite aujourd’hui, seulement du repos, du tri de photo et balade autour du village/plage

 

Jour 7 – 16/05 : En arrivant à Bahia Drake, le plan pour la suite était d’aller vers los Cusingos, une réserve privée proche du Cerro Chiripo et la Vallée de la Dota ensuite. Mais comme personne ne répond au premier et vu les prix de la seconde, le plan B sera Costa de Pajaros, proche de Puntarenas dans le Golfe de Nicoya. Via deux bus, j’arrive à Puntarenas mais sans correspondance pour la suite, j’y passe la nuit, sans visiter, Puntarenas ne me laissera pas un souvenir très marquant.

 

Jour 8 – 17/05 : Départ de Puntarenas, où depuis l’arrêt dédié (en face du terminal pour San Jose) un bus arrive en une heure à Costa de Pajaros. Ce village n’a rien de touristique et d’ailleurs presque aucun touriste n’y vient, ce qui fait que j’y débarque sans savoir où loger. Je tombe finalement sur l’association Mariposas del Golfo qui propose des cabinas. L’accueil est chaleureux et ça se passe comme à la maison. La présence d’un stagiaire allemand parlant français aidera aussi un peu à découvrir le secteur.

 

Jour 9 – 18/06 : Le matin, on part pour faire un tour dans la mangrove toute proche et faire le plein d’observations de hérons, ibis, spatule… J’en apprends aussi un peu plus sur l’ostréiculture, pour laquelle Costa de Pajaros est une place importante au Costa Rica. L’après-midi, il était d’abord prévu d’aller faire un tour à la recherche d’une espèce de serpent dans la forêt sèche en arrière du village mais le déluge qui arrive coupe court. Le soir le diner se passe à la maison des responsables de l’association avec la famille, une immersion au Costa Rica complète. Costa de Pajaros est vraiment un village qui vaut le détour, mais ne venez pas trop nombreux, ça perdrai de son charme !

 

Jour 10 – 19/06 : Après la découverte au plus près des ticos, sans transition, c’est direction Monteverde. Avec une nouvelle correspondance à Puntarenas, j’arrive en fin d’après-midi à l’hostel Sloth Backpacker, une auberge moyenne avec un staff pas des plus aimables, mais qui reste confortable et propre.

 

Jour 11 – 20/06 : Lever tôt pour aller sur la réserve de Santa Elena. Ayant réservé le bus la veille, je suis dans les premiers à entrer sur le site. N’ayant pas les moyens de louer les services d’un guide, c’est seul que je fais le grand tour de la réserve et même étant ornithologue à la base, les observations ne sont pas faciles, je pense qu’être accompagné d’un naturaliste local qui connait bien les oiseaux et sait comment chercher n’est pas négligeable.

 

Jour 12 – 21/06 : Deuxième jour, deuxième réserve. Comme hier, le premier bus me permet d’être dans les premiers à la réserve Curicancha. Moyennant 15$, je fais aussi le grand tour qui m’occupe pendant 6 bonnes heures.

 

Jour 13 – 22/06 : En quittant Monteverde aux aurores, le plan est de rejoindre Tortugero dans la journée. Mais en loupant la dernière correspondance qui permettait de rejoindre le bateau, je suis contraint de passer la nuit à San Jose où je passe un bonne nuit à la confortable hostel Cas del Parque.

 

Jour 14 – 23/06 : Direction Tortugero, le bus, puis un taxi partagé avec une famille de chiliens nous amène à La Pavona. Après une bonne heure d’attente, on s’engage sur les canaux et la traversée se fait tranquillement (étant 6 sur le bateau). Comme je n’ai rien réservé, il est difficile de trouver une hostel de libre pour deux nuits et je trouve finalement la Balcon del Mar où les deux nuit seront pour le moins inconfortable vu l’épaisseur des matelas. Je réserve rapidement un tour pour ce soir et un autre pour demain matin en bateau. Le tour du soir se passe bien avec observations de plusieurs reptiles et pas mal d’insectes bariolés mais sans la passion du guide de Bahia Drake.

 

Jour 15 – 24/06 : Le réveil est à 5h pour filer rapidement en bateau. Nous somme 4 personnes à partir pour 3 heures dans les canaux qui entourent le village. On observe de nombreux oiseaux (Toucans, Hérons, Martins pêcheurs, …) et reptiles (donc plusieurs Basilics verts). Le guide est au top, passionné, bavard et très compétent.

 

Jour 16 – 25/06 : Depuis Tortugero, je rejoins Manzanillo tout en bas de la côte Caraïbe. Il faudra la journée pour rallier ce petit village tout au bout de la route et bien plus tranquille que le proche Porto Viejo, plus dédié à la fête. Manzanillo est calme, plus fréquenté le weekend mais reste un havre de paix avec à la fois des opportunités de snorkeling depuis le bord de la plage et de randonnée et d’observations naturalistes dans le Refugio de Vida Silvstre Gandoca-Manzanillo qui, n’étant pas un parc national, est en accès libre.

 

Jours 17 à 24 – 26/05 au 02/06 : Le but devenir à Manzanillo était d’y passer une semaine, la dernière de mon tour du monde, avant de revenir en France. Je ne vais donc pas décrire chaque journée une par une (certaines étant particulièrement peu productives) mais plutôt lister les activités réalisées.

Refugio de vida silvestre Gandoca-Manzanillo : Cette réserve naturelle entoure littéralement le village de Manzanillo. Comme ce n’est pas un parc national, elle est en accès libre et gratuit. Sur la semaine passée, j’y ait randonné plusieurs fois tout seul pour chercher à observer un maximum d’animaux. Il est très facile notamment d’y voir les petite Blue-jeans frogs (sans le blue près de la côte) au fur et à mesure qu’on avance sur le sentier qui longe la côte jusqu’à Punta Mona. Mais le mieux reste d’y aller avec un guide pour réellement apprécier toute la richesse de cette réserve.

Omar de Bucus tour est parfait ! Passionné, passionnant, détendu, il est l’illustration de l’expression Pura Vida. Naturaliste de compétition, il connait tous les chants d’oiseaux et a personnellement observé 700 des 900 espèces du pays. Il m’a montré quantité d’oiseaux, amphibiens, paresseux et même un petite vipère arboricole, star du coin, que je cherchais depuis un moment.

Snorkeling : Manzanillo a le gros avantage d’avoir à proximité plusieurs sites de snorkeling. Le premier est très facile d’accès, il suffit d’aller vers la mer au niveau de l’antenne téléphone/télé/… proche du terrain de foot et il y a des patates de corail à quelques mètres de la plage.

03/06 : Départ à 7h du bus pour San Jose avec un petit changement à Limon + cartes postales, shopping à la capitale

04/06 : Dernier jour du voyage et retour vers Alajuela

05/06 : Décollage à 7:20, retour en Europe…

Vues : 448

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

BON PLAN N°1 HOTELS CHEZ PIERRE

BON PLAN N°2 4X4 TOUTCOSTARICA

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

BON PLAN N°3 ASSISTANCE FRANCOPHONE

BONS PLANS N°4 et 5 -15% HÔTELS ET ACTIVITÉS

BON PLAN N°6 LE LIVRE TOUTCOSTARICA

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

conseils voyage du 14/10 au 31/10/17

Bonjour,

Nous partons dans une semaine pour le costa rica et j'ai pu voir dans les nouvelles qu'il y a eu une forte tempete hier 5/10 qui a emporté des routes et des ponts.

Je voulais savoir quels secteurs sont les plus touchés et donc quels lieux devrons nous éviter lors de notre séjour (probablement les lieux où il pleut le plus??)? Nous avons loués un petit 4x4 et nous avons vu que vous conseillez largement la côte caraïbe à cette période. Cependant, les pistes…

carte premium

bonjour pierre

faut il une carte par personne?
nous sommes 5 (2 couples et 1 personne seule)
si non la réduction s'applique sur 1, 2 ou 5 personnes
merci de la reponse
2 nuit chez pierre sejour du 10 au 26 janvier pour 3 et du 10 au 9 fevrier pour 2

Bon Plan HOTELS -15% sur toutes vos nuitées : questions/réponses Carte Premium

Toujours soucieux de faciliter la découverte du Costa Rica dans les meilleures conditions, TOUT COSTA RICA a mis en place une cellule d'aide aux amis du réseau solidaire. …

© 2017   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation