Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à plus de 800 BLOGs vécus.

Conseils d’après nos expériences :

-       Tout se paie en colones, nous avons pu écouler nos dollars mais ils servaient franchement à rien.

-       Grosses commission de notre banque en cas de retrait au distributeur, il était donc préférable de payer directement en CB.

-       Le GPS ne nous a servi à rien, sauf pour retrouver le loueur de la voiture et lui rendre. Nous avons tout fait avec la carte routière et j’ai trouvé ça beaucoup plus facile en tant que co-pilote.

-       Tout le monde le répète mais NE LAISSEZ RIEN DANS VOTRE VOITURE DE LOCATION DURANT VOTRE ABSENCE (cf compte-rendu du dernier jour). Gardez TOUJOURS vos objets de valeurs / papiers sur vous.

 

Nous en avons eu pour 3800 euros pour deux (billets d’avion, location de voiture, hébergements, nourriture, extras, parcs). Nous avons essentiellement mangé dans des sodas (donc pour vraiment pas cher) en se faisant 2,3 plaisirs de temps en temps (restaurants d’une gamme de prix comme à la française). Au niveau des hébergements, la plupart étaient à environ 40 dollars la nuit, en chambre double.

 

Samedi 12 Novembre :

 

Arrivée à l’aéroport de SJO.

Un monsieur nous attend avec une pancarte pour nous emmener à l’hôtel CASA TAGO (Pierre Ville). 45 Dollars par nuit, petit déjeuner inclus.

Trajet très rapide.

Le prix est surement correct pour la localisation, même si nous avons fait beaucoup mieux pendant le séjour pour le même prix voir moins cher. Chambre double correct, nécessite quelques rafraichissements. Isolation sonore des chambres moyennes. Bonne literie, très bien dormis. Le petit-déjeuner était excellent et copieux ! Les proprios sont très sympas.

Donc même si à première vue, nous avons été déçus, je dirai que c’est un bon rapport qualité/prix vue la localisation.

 

Dimanche 13 Novembre :

 

Après un bon petit déjeuner, la récupération de notre 4x4 Jimny et le débrief « Tout Costa Rica » (très utile), nous voilà sur la route en direction de Cahuita.

Pause déjeuner en direction de Guapiles sur la 32 : découverte d’un excellent restaurant « El Costa » au bord du Rio Costa Rica. 15 000 C pour 2 bières et 2 casados très très copieux. Le cadre était très sympa et le proprio cool (photographe amateur, il nous a montré ses photos dignes d’un pro !). Juste en bordure de route.

 

Nous passons 3 nuits à l’hôtel « El Colibri Rojo » tenu par un couple de français (Carine et Christophe) depuis 2 ans à Cahuita.

Ils ont été adorables, très cool et nous recommandons vivement leur hôtel. On s’y sent comme à la maison. Les chambres sont nickel, modernes, propres et la déco du bar / de la terrasse est top. Il y a des hamacs partout et le jardin est très fleuri, avec une magnifique piscine + jacuzzi. Petit-déjeuner en supplément à 5 dollars mais très copieux, excellent ! Il y a une cuisine commune si besoin.

 

Le soir, on est allé boire un verre au Coco Bar à Cahuita. Les mojitos sont très bons mais le casado moyen…  Il y a d’autres endroits plus sympas pour y manger.

 

Lundi 14 Novembre :

 

Le matin, Carine nous dépose gentillement à l’entrée du parc de Cahuita et c’est parti pour une boucle de 10 kms à pieds !. L’entrée est sur donation et le parc est vraiment sympa, en bordure de mer, mais il faut vraiment prendre le temps d’observer les animaux car nous sommes passés à côté de plein de choses en pensant pourtant y être allés tranquillement. Serpents, singes, paresseux, écureuils .

 

Puis, déjeuner au soda « Kawé » en centre-ville de Cahuita, recommandé par nos hôtes. Très typique, cuisine tica sous nos yeux, pas chère, très bonne.

 

Ensuite, nous prenons la voiture et nous nous baladons sur la côte jusqu’à Manzanillo, en « repérage ».

 

Le soir, nous dinons à 200m de notre hôtel dans un petit restaurant très privé recommandé également par nos hôtes : chez Domingo à la Villa Amapola. Il y a seulement 3 tables, il faut connaître pour pouvoir y aller car rien n’est visible depuis la route.

Il faut reconnaître que le restaurant est assez cher (27 500 C pour 2 verres de vin et 2 plats poisson) mais le cadre vaut le coup !! Et le proprio est trop sympa (sosie de Dustin Hoffman !). Une bonne adresse.

 

Mardi 15 Novembre :

 

Le matin : parc Manzanillo. Très beau, en bordure de plage, avec un beau panorama. Gratuit (juste donner une pièce au gardien de parking).

 

Le midi : Jaguar Rescue Center (40 dollars pour deux). Un peu cher mais c’est pour une bonne cause et c’est intéressant J . De plus, la guide nous a gardé 2H au lieu d’1H30.

 

Puis, restaurant « Monli » à Puerto Viejo, tenu par un français. Gros coup de cœur gastronomique du séjour !!!! Vous pouvez foncer les yeux fermés. Par contre, c’est un resto et non un soda donc on en a eu pour 34300 C à deux (2 boissons, 2 entrées, 2 plats). C’est un savant mélange entre le savoir-faire, la présentation à la française et la cuisine costa-ricienne. Les poissons sont pêchés du jour par le propriétaire lui-même.

 

Et pour finir la journée, baignade dans les rouleaux et l’eau très chaude de Playa Cocles. Top !

 

 

Mercredi 16 Novembre :

 

Route vers Tortuguero et on arrive tout juste pour le bateau de 13H à La Pavona. On ne s’attendait pas à perdre autant de temps sur la piste ! Comme nous sommes arrivés à la bourre, nous avons pu grimper dans le bateau qui emmène les bagages ; donc le pilote s’est fait plaisir dans les virages des canaux. Un bon moment. Nous avons également eu le droit à une fin de journée très pluvieuse sur Tortuguero.

Balade dans la ville et sur la plage.

2 nuits à L’ « Aracari Garden Hostel » chez Marina et Alejandro. ADORABLES tous les deux, accueil avec un jus de fruits maison. Des sourires, de la gentillesse, de l’humour… Chambre double pas chère du tout (les 2 nuits à 47 dollars), propre, grande douche, ventilo, très bien placée.

 

Jeudi 17 Novembre :

 

Sortie canoë à 6H du matin avec Alejandro (ECOEXPERIENCE) pour découvrir à notre vitesse et dans le calme les canaux. Il a pris le temps de nous faire voir les animaux, nous les faire deviner et a essayé jusqu’à la fin de nous faire voir un caïman (mais en vain). Nous avons trouvé le canoë mieux que le bateau à moteur car nous avons pu aller dans des endroits isolés avec passage étroit.

 

Très bon smoothie au soda « El Muellecibo » en ville.

 

En fin de matinée, petite randonnée au Jaguar Trail Center (gratuit si on a déjà payé l’entrée du parc le matin). Quasiment personne, très calme, on a pu voir plusieurs animaux ; juste en bordure de plage.

On recommande le « Buda Cafe » pour boire un verre, très bonne situation au bord de l’eau avec le coucher du soleil.

 

Balade sur la plage où l’on cherche désespérément l’éclosion d’œufs de tortues. On en trouve une, toute seule, malheureusement mal en point, pas assez forte pour aller d’elle même jusqu’à la mer. Afin qu’elle ne se fasse pas manger par un chien errant (ou un oiseau, ou un crabe…) et pour lui laisser une petite chance de survivre, on l’emmène jusqu’à l’eau.

 

Le soir, on a fait une sortie nocturne de 2H dans la jungle avec Alejandro. Juste un conseil : ne pas avoir peur des bébêtes. Sinon très sympa et des bruits de partout !

Enfin, diner au soda « Miss Miriam » que l’on recommande largement même si le cadre n’est pas top : spécialité de poulet au lait de coco, et proportions très généreuses. Un peu plus cher que la moyenne.

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 18 Novembre :

 

Route vers La Fortuna (nous prenons le bateau de 5H du matin pour La Pavona).

Passage près du volcan Turrialba qui fumait.

 

L’après-midi : Catarata de la fortuna. 28 dollars l’entrée pour deux. Ca vaut le prix si l’on se baigne dans la cascade et que l’on fait également le parcours des orchidées et celui des papillons. Sinon, cher pour y passer seulement 1H. Par contre, l’infrastructure est récente, très propre.

 

Le soir : Baldi Hot Springs à 3 min en voiture de notre hôtel.

GROSSES REDUCTIONS sur l’entrée + buffet grâce à la carte premium « Tout Costa Rica ». Par contre, dommage, le casier est à 6 dollars en supplément, et difficile de faire autrement…

Je m’attendais à un endroit très touristique mais l’endroit est tellement grand qu’il n’y a quasiment jamais personne dans les piscines. Et j’ai l’impression que les gens y vont plutôt l’après-midi, finissent par le buffet et s’en vont (nous avons fait l’inverse en commençant par le diner). Nourriture très bonne.

On recommande l’endroit pour passer un bon moment détente.

 

1 nuit à l’hôtel Vagabondo. Excellent rapport qualité prix, en plein centre-ville, personnel très souriant, chambre propre, parking privé, petit-déjeuner inclus. On a adoré ! Chose pratique : il y a 2 laveries juste à côté (3 dollars le kg) donc nous en avons profité pour faire notre linge.

 

Samedi 19 Novembre :

 

Il faisait gris et pleuvait par moment. Nous hésitons mais faisons quand même route vers Tenorio. En arrivant au Rio Celeste, trop de pluie, on nous a clairement dit qu’on ne verrait rien donc on change nos plans et au lieu de passer une nuit sur place, on trace direction Santa Elena (Monteverde).

 

On loge aux Cabinas Eddy : plutôt style auberge de jeunesse, propre, très sympa, 36 dollars l’énorme chambre (4 lits) avec petit-déjeuner inclus.

On réserve notre tour ponts + tyroliennes pour le lendemain matin avec Selvatura.

 

On se fait recommander le restaurant « Sabor Tico » dans la galerie commerciale : c’était excellent et copieux ! Les gens sont vraiment très sympas.

 

Dimanche 20 Novembre :

 

C’est la tempête : énormément de vent et de pluies. Nous prenons les devants et décidons d’annuler notre tour ; trop dangereux et trop cher par un temps pareil.

Nous espérons que le mauvais temps soit uniquement dans les montagnes et décidons d’en redescendre pour filer vers Puntarenas prendre le ferry.

Nous avons eu raison : 1h de route plus tard, il faisait beau et chaud alors que l’on voyait toujours les gros nuages bloqués en hauteur.

 

Nous arrivons vers 16H30 à Montezuma chez Casa Colores. Magnifique endroit, au calme à 1,5 km du centre-ville. Pleins de bungalows colorés équipés de terrasses et hamacs. Belle piscine. Nous avions notre cuisine donc nous avons pu faire des courses pour le soir.

 

Lundi 21 Novembre :

 

Matin : Balade à pieds à Playa Montezuma et Playa Grande (avec possibilité de voir des tortues mais rien pour nous…).

Puis marche jusqu’à la cascade de Montezuma (ne pas se garer au petit parking car il faudra le payer ; se garer sur la route). Suivre des locaux ou connaisseurs car la cascade n’est pas indiquée (prévoir des chaussures étanches).

 

Midi : Soda Las Palmeras pas loin de la cascade. Très bonne adresse, mais un peu plus chère que la plupart des sodas.

 

Après-midi : Passage en voiture par Cabuya (au bord de la route se trouve le plus gros ficus du Costa Rica). A marée basse, on peut se rendre sur une île à pieds.

Passage par Playa Malpais et on a fini la journée par une baignade à Playa Carmen (près de Santa Teresa). Plage très belle et idéale pour débuter en surf.

 

Mardi 22 Novembre :

 

Le matin : Très beau temps donc on décide d’aller s’inscrire pour une excursion à la journée sur Isla Tortuga (plage et snorkelling au programme). Sauf qu’un groupe de touristes américains nous a devancé et tout était plein…

Donc sur les conseils de notre hôte, on part en voiture à Playa Pochote. Là-bas, un pêcheur nous propose de nous emmener à Playa Muertos en bateau (non accessible par les terres) : 15000 C. Il nous dépose sur une très belle plage déserte (nous sommes réellement seuls) et on lui demande de revenir nous chercher 2H plus tard (on choisit l’heure que l’on veut). Bel endroit pour faire du snorkelling et pas touristique comme Isla Tortuga…

 

Le midi, on reprend la voiture en direction de Manzanillo. Là-bas, il n’y a qu’un seul resto qui se situe face à la plage « Atardecer dorado » (on nous l’avait recommandé). On y a mangé notre meilleur ceviche de crevettes et des pâtes aux fruits de mer EXCELLENTES. Prix corrects donc on recommande ++.

Au retour vers Montezuma, on passe par Playa Hermosa (avec ses piscines naturelles à marée basse) puis Playa Santa Teresa (très belles vagues pour surfeurs confirmés) et enfin on retourne à Playa Carmen se baigner.

 

Mercredi 23 Novembre :

 

Route vers Quepos. On prend le ferry de 11H à Paquera.

Arrêt au hasard sur la route 34 en direction de Tarcoles dans un très bon soda pas cher accolé à une station essence : La Puesta del Sol. Très copieux avec les gâteaux apéro offerts (sauce aux haricots rouges avec tortillas). Personnel très sympa. Même pas 7000 C pour deux.

 

Ensuite, on s’arrête comme tout le monde au pont de Tarcoles pour observer les crocodiles qui se prélassent au bord du Rio Tarcoles. Impressionnant ! 

 

Puis passage par Jaco : moche ; de grands immeubles (certains dont la construction a été abandonnée il y a plusieurs années). Certes, il y a la plage et une grande avenue touristique avec restaurants et boutiques de souvenirs, mais rien d’attrayant au point d’y passer une nuit…

 

A Quepos, on a passé 2 nuits à la « Villa Jacquelina ». Pas très chère (33 dollars par nuit en chambre double) mais prestations moyennes… C’est le seul logement du séjour où nous avons été déçus, on ne s’y sentait pas super bien. Hormis la terrasse qui est sympa, on a l’impression que le reste de l’hôtel est « à l’abandon ». Il y a le strict minimum au niveau équipements. Possibilité d’avoir une salle de bain privative mais elle est séparée de la chambre. Cuisine commune ; petit-déjeuner en supplément et servi tard. Nous avons mal dormi car le chien du voisin a aboyé toute la nuit (même avec des boules quies, nous avions des envies de meurtre…).

 

Jeudi 24 Novembre :

 

On se lève tôt pour être à l’entrée du parc Manuel Antonio à 7H. En arrivant sur place, on apprend (avec difficultés) que le parc est fermé pour plusieurs jours à cause de l’alerte rouge de l’Ouragan (qui est censé être en approche).

Quelque chose nous a été insupportable ici (et vue nulle part ailleurs dans le pays) : il y a de grosses arnaques touristiques concernant les parkings. Il n’y a pas de parking « officiel » du parc. Du coup, on s’est fait arrêter tous les 100m par des gars se jetant presque sous notre voiture et voulant que l’on paye leur parking (bien trop cher) en nous affirmant que le parc était ouvert (complètement faux). Ils s’approprient des portions de rues publiques. On en a parlé avec un local qui nous a conseillé de nous garer juste devant la plage Manuel Antonio et nous a dit que c’était gratuit, que nous n’avions pas à payer. Mais tous les touristes se faisaient malheureusement avoir…

 

Parce qu’on en avait envie depuis longtemps, cette fermeture nous a permis de prendre 2H de cours de surf avec un prof tico (Pablo) exerçant 6 mois de l’année en Californie. C’était top et les vagues n’étaient pas trop grosses, parfaites pour débuter.

 

Le midi, on se rend au Soda « Come bien » en centre-ville de Quepos, petite cafétéria tica avec service express (en 2 min), il n’y a qu’un plat, c’est le casado du jour. Très bon et très copieux, 5000 C pour 2.

Puis, balade dans les rues de Quepos.

 

Vendredi 25 Novembre :

 

Comme le parc est fermé et qu’il n’y a pas grand-chose à faire dans le coin, on se dirige vers Uvita. Là-bas, le parc Marino Ballena est également fermé pour plusieurs jours à cause de la tempête. Il crachine, l’endroit est « mort » (hors saison touristique) donc on rebrousse chemin vers Dominical. On découvre un petit village très sympa pour y passer notre dernière journée.  On choisit une auberge de jeunesse tenue par un couple de français, le « Cool Vibes ». 33 dollars la nuit en chambre double avec salle de bain privative, petit-déjeuner non inclus mais grande cuisine commune et café gratuit. L’endroit est sympa, calme et convivial, on s’y sent bien. Possibilité de louer des surfs ou bodyboards (10 dollars la journée).

 

Le midi, on va manger au Soda « Langosta Feliz » que l’on nous a recommandé à Matapalo, en bordure de la grande route. Prix plus cher qu’un simple soda mais ça les vaut car les langoustes, le thon et les homards sont très frais.

Puis, on se rend vers une cascade à Dominicalito principalement connue par les ticos car non indiquée sur la route (et il faut également franchir une rivière en 4x4 pour y accéder). Nous étions seuls, parfait pour une baignade un peu fraiche.

Nous avons terminé notre après-midi en nous baladant dans Dominical puis en louant un surf pour taquiner la vague. Assister au coucher du soleil en se baignant : parfait !

 

Samedi 26 Novembre :

 

Retour vers Alajuela avec stop à Jaco pour acheter les derniers souvenirs.

Le midi, on décide de s’arrêter de nouveau à la station service pour manger au soda « La puesta del Sol » car nous en avions un bon souvenir.

On gare la voiture en « bataille avant » à seulement 4 m de notre table (on se méfie car il y a nos gros sacs dans notre coffre). Je prends soin de planquer l’appareil photo sous mon siège passager avant (au cas où) et nous prenons comme d’habitude avec nous notre sac à dos avec nos papiers et affaires de valeur.

Nous prenons environ 1H pour manger.

En retournant à la voiture, le coffre était ouvert et la serrure avait été fracturée : un de nos deux gros sacs de voyage a disparu…

On interroge les pompistes et les gens autour : personne n’a rien vu. Comme il y a des caméras de surveillance, on nous propose d’aller les regarder. Là, nous voyons clairement un pick-up s’arrêter plus loin, 3 gars en descendre, roder autour des voitures et l’un repartir avec notre sac. Ils se sont volatilisés. Tout ceci s’est passé 5 min avant que nous retournions à notre voiture. D’autres voitures s’étaient garées entre temps autour de la nôtre donc nous n’avions pas vue sur le coffre.

Moralité : nous repartons dégoutés mais allégés pour le voyage du retour.

Voilà :) j'espère que ce retour vous aura été utile ! 

Vues : 596

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

Commentaire de Marylène et Stéphane le 15 décembre 2016 à 14:39

Coucou !!

Oui, ça aurait pu être pire. Il faut relativiser !! Comme quoi, ça n'arrive pas qu'aux autres...

Je vois que nous avons tous passés un très bon séjour, ça donne envie de repartir rapidement !!! 

A bientôt peut être ;) 

Commentaire de nicole girodengo le 15 décembre 2016 à 10:11

Coucou. on s'est croisé chez christophe et carine au COLIBRI ROUGE. quelle mésaventure le jour de votre départ. Enfin il vaut mieux ça que d'être malade... bonne continuation et peut être nous retrouverons nous au cours d'un prochain voyage.

nicole et eddie du VAR.

BON PLAN N°1 HOTELS CHEZ PIERRE

BON PLAN N°2 4X4 TOUTCOSTARICA

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

BON PLAN N°3 ASSISTANCE FRANCOPHONE

BONS PLANS N°4 et 5 -15% HÔTELS ET ACTIVITÉS

BON PLAN N°6 LE LIVRE TOUTCOSTARICA

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

carte premium

bonjour pierre

faut il une carte par personne?
nous sommes 5 (2 couples et 1 personne seule)
si non la réduction s'applique sur 1, 2 ou 5 personnes
merci de la reponse
2 nuit chez pierre sejour du 10 au 26 janvier pour 3 et du 10 au 9 fevrier pour 2

Bon Plan HOTELS -15% sur toutes vos nuitées : questions/réponses Carte Premium

Toujours soucieux de faciliter la découverte du Costa Rica dans les meilleures conditions, TOUT COSTA RICA a mis en place une cellule d'aide aux amis du réseau solidaire. …

© 2017   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation