Tout Costa Rica BLOG

Itinéraires au Costa rica. Préparer son voyage grâce à plus de 800 BLOGs vécus.

18 jours de rêve au CostaRica du 30 mars au 18 avril

Nous avons largement utilisé ce blog pour préparer notre voyage (2 adultes, 2 enfants de 11 et 14 ans) alors à notre tour de vous faire profiter de notre expérience.

Les trucs et astuces à savoir :

- partir avec pas mal de dollars en liquide (nous avions pris 600 usd). Penser à prévenir votre (vos) banque(s) de vos dates de séjour pour que votre CB ne soit pas bloquée par précaution. Prendre évidemment vos codes d'accès à vos espaces bancaires internet, ça sert pour suivre ses dépenses. Au Costa Rica, nous ne pouvions retirer plus de 200 usd (= 100 000 coulons) aux distributeurs. Pas d'inquiétude si le distributeur vous dit "su transaccion esta procesando" et qu'il ne vous donne rien (ni argent ni ticket qui dit opération annulée) => soit vous demandez des dollars et il n'y en a pas, soit vous demandez un montant trop haut et il ne vous le dit pas !!

Les distributeurs que l'on trouve le plus souvent sont ceux de la BCR (Banco de Costa Rica, facile!) Pour disposer de plus d'argent liquide il faut aller au guichet (compter environ 1h de queue dans les villes Touristiques). Donc on respire on souffle, on anticipe et on renonce à faire des économies sur le montant des commissions bancaires.

- la sécurité routière : bien prendre en compte les recommandations de l'équipe TCR. Nous avons du conduire de nuit : sur la route pour aller à Puerto Limon, je n'ai jamais eu aussi peur. Au Costa Rica, le passager conduit autant que celui qui a le volant. Et pour le temps de trajet comptez au moins 1h30 de plus que ce que dit Google.

- préparez des photocops de vos permis et de vos passeports, et pensez à photocopier la partie du passeport où le service immigration tamponne votre date d'arrivée : ça évite d'emporter ses passeports partout : les lodges/cabinas proposent souvent des coffres.

- pensez à mélanger les affaires de vos bagages "au cas où" un sac resterait coincé qqpart si vous avez des changements de vols.

- Nous n'avons pas regretté d'avoir pris nos chaussures de rando (Arénal, Rio Celeste), mais suivant ce que vous avez prévu de faire, de bonnes baskets peuvent aussi faire l'affaire. Par contre même si c'est tentant, il vaut mieux faire les parcs en baskets et pas en tongs : il peut y avoir des serpents et les fourmis sont moins sympas que les nôtres.

- pensez à vous laisser du temps si vous avez des correspondances : vos bagages suivront mieux...

30 mars : Vol aller : Air France  Toulouse/Paris/Panama et COPA Airlines pour Panama/San José . Génial, excités, des étoiles plein les yeux, tout le monde a le sourire scotché aux lèvres. Aucun retard, aucune grève. Suite au surbooking de la classe éco nous avons été surclassés en business à l'aller. Un grand moment. Pour ceux qui veulent se faire plaisir, ou qui en ont les moyens,  n'hésitez pas à dépenser plus!!!! Ca vaut le coup.

Le vol Panama San José est assez dur : nous avons décollé de Paris à 13.40 et c'est comme si le vol Panama San José se faisait à 3/4h du matin. Les enfants ont dormi et nous, nous n'en pouvions plus.

Arrivée San José, aucun pb avec les bagages : on récupère nos 4 sacs, on trouve notre charmant correspondants TCR qui attend avec un panneau et nous guide jusqu'au taxi. Puis court trajet vers l'hôtel Casa Tago chez "Pierre ville" à Alajuela. Il fait chaud, on est fatigués et heureux, accueil chaleureux à la Costaricienne, douche froide (on ne trouve pas l'eau chaude!) et dodo.

31 mars c'est le lever tôt, très tôt pour le Costa Rica (décalage horaire) et le gardien me laisse sortir dans la rue pour humer l'air local : il fait jour, il fait bon, c'est top. Premier petit dèj au Gallo Pinto/café/fruits et on fait connaissance avec Umberto qui est le patron de l'hôtel. Très sympathique, soucieux de nous rendre la vie facile et de nous donner plein de renseignements. Je tente de vous mettre en PJ le chemin pour La Pavona (Tortuguero).

Briefing avec l'équipe de TCR : un grand grand merci : tout est sur mesure! nous faisons connaissance avec Annick et sa famille qui a aussi laissé un message sur le blog. Nous nous retrouverons à l'hôtel Margarita à la fin de notre séjour mais nous ne le savions pas encore! Livraison du 4X4 (Dahiatsu Bego, tb pour 4) avec Target car Rental (via TCR : 926€ pour 17 jours). Visite de Alajuela et des alentours.

1er avril : départ pour le Poas, VISIBLE ! et ensuite Waterfall Garden. Réduction grâce à la carte TCR, bien appréciable. J'avais lu des commentaires mitigés sur Waterfall mais nous on a bcp aimé. C'est une bonne entrée en matière, il y a Puma et Jaguar, Toucans, et les chutes sont ma-gni-fiques. Ensuite départ pour Puerto Viejo des Caraïbes .... en suivant le GPS.... et donc en passant par Puerto Viejo de Sarapiqui, Guapiles, Sirriques ... pas du tout le chemin que nous aurions pris si nous n'avions eu que la carte TCR (très pratique d'ailleurs, je recommande). Bref, entre les camions et les travaux plus de 6h de route, une partie du trajet la nuit, l'angoisse. C'est tout comme TCR l'avait dit : des camions qui vont vite, des piétons sur la route, des cyclistes sans lumière et des accidents. Enfin nous arrivons à Walaba, notre hébergement entre Puerto Viejo et Manzanillo. Hébergement Walaba trouvé avec Rest Hôtels : je ne recommande pas : accueil sympa mais mauvais rapport qualité prix : 105€ la nuit pour 4 c'est trop cher pour ce qu'ils proposent quand on compare à ce que nous avons vécu après.

2 avril :  A voir dans le coin : Puerto Viejo, playa Cocles (surf), Manzanillo, le jaguar rescue que les enfants ont bcp apprécié. Nous avions pris la peine de demander s'il y avait un/une guide française. Merci à Laura pour la visite ... Ce coin de la côte caraïbe est super. Pas le temps ni le budget pour la visites du village Bribri, et surtout pas moyen de rentrer en contact avec le guide Keysh, recommandé par TCR :  même avec leur aide on n'y est pas arrivé! une nuit chez Casita Moabi, dans la case " Bribri", chez Tom (français). Et là, génial. C'est vraiment là que nous nous sommes sentis plus zen, c'est là qu'on a vraiment commencé à décompresser ! l'endroit est super (recommandé TCR, 15% réduction), le petit dèj incroyable. Si c'était à refaire je ferai toutes les nuit chez Casita Moabi et nous passerions plus de temps à Manzanillo.

3/4 avril même zone mais hébergement à Cahuita (Hotel Aché, trouvé avec booking). Arrivée à Hôtel Aché dans le parfum des Ylang Ylang. Pas cher et sympa : des bungalows tout en bois (5 ou 6, pas plus) dans un très joli jardin odorant et animé : singes, paresseux, crabes bleus, oiseaux.. et enfin la possibilité de laver un peu de linge car on transpire bcp et rien ne sèche. L'Hôtel Aché est très prés de l'entrée du parc et du Soda ouvert tôt pour prendre un bon petit dèj. Le parc de Cahuita vaut la peine : paysages superbes et plein d'animaux. Nous avons fait sans guide mais avons eu la chance de suivre un groupe qui en avant un ! et il y a plein d'animaux que nous n'aurions pas vu sans lui. Les singes capucins sur le milieu du parcours peuvent être agressifs si on a de la nourriture. Les ratons laveurs sont très curieux et eux aussi cherchent à être nourris. Il ne faut pas le faire et ne pas trop s'approcher : ils peuvent mordre.

5/6/7 avril : Tortuguero ! Route de Cahuita a la Pavona sans souci (même plus peur!). Quelques km de piste et c'est là qu'on aime le mode 4x4 car quand même ça adhère plus à la piste. Le parking se paie mais il est gardé, c'est bien organisé. Il vaut mieux prendre un "bote publico", c'est nettement moins cher. Vous serez démarchés mais il faut demander le bote publico. Arriver bien avant l'heure de départ (TCR donne tout cela). Ne pas prendre tous les sacs si vous êtes une famille, il faut les porter ensuite !!

Tortuguero même sans tortues qui pondent ça vaut le détour. C'est le bout du monde, coincé entre un océan agité et une lagune à la végétation incroyable. Plage de sable noir (baignade déconseillée, trop de courants), lumière unique, ambiance calme. Nous avons fait la ballade en canot avec Jessica (maintes fois citée sur le blog TCR, et on a eu son tèl au briefing) une super nana Hollandaise, francophone aussi ce qui était bien pour nos enfants. Elle vient vous chercher à l'arrivée du bateau elle est même en contact avec la personne qui nous a accueillis au parking de La Pavona.  C'était magique, en plus pas de pluie pour nous, nous avons eu bcp de chance car à Tortuguero il pleut souvent! Nous avons vu tout ce qu'il y avait à voir et même ... ce qu'il ne devrait pas y avoir puisque depuis peu des crocodiles sont dans le parc. On nous a expliqué que ce n'est ni normal ni souhaitable. Jessica et son mari n'organisent plus de sorties en canoë Kayak à cause de leur présence mais d'autres n'ont pas les mêmes reflexes. Pour pouvoir aller un peu plus loin dans le parc (le temps est limité pour protéger la tranquillité des espèces) nous avons pagayé au retour afin de rentrer à l'heure!

Hébergement à l'hôtel Tortuguero natural : très très bien (hôtel TCR). José nous a très bien accueillis, il est très attachant ainsi que ses amis. Café et thé à volonté, terrasse avec vue sur la mer, hamacs et couleurs locales. C'est un très bon souvenir.

7 et 8 avril : Le volcan Arénal et La Fortuna. Si vous aimez la randonnée il faut y passer un peu de temps. Sa Majesté Arénal a bien voulu se montrer jusqu'au sommet (yeeeesss!). Nous avons fait les ponts suspendus de Mistico Parc (et hop, encore une réduction TCR) et pour nous c'était bien : assez tôt le matin et il ne faisait pas beau, donc peu de monde. D'autres n'ont pas aimé car qd il y a du monde il faut attendre avant de passer les ponts. On nous a aussi dit qu'il y a bcp d'américains qui parlent très fort et du coup si on a envie de calme... c'est pas top. Mais pour nous rien de tout ça! donc allez-y tôt le matin. Un bon déjeuner devant la lagune de l'Arénal sur la route de Mata de Cana. Puis un détour par Baldi Hot spring (et merci TCR, 40% de réduc). C'est très surprenant de se baigner de nuit dans une eau si chaude, les enfants ont bcp aimé car il y a des toboggans. Pour les souvenirs, ne vous contentez pas de la rue principale : allez de l'autre côté de la grande place centrale : il y a 2 boutiques sur la gauche (quand on a l'avenue dans le dos) où j'ai trouvé de jolis paréos moins cher que sur la côte pacifique.

Hébergement :  l hôtel Brisas Arénal (booking). Encore une fois un super hébergement : très grand, bien situé au pied du volcan, devant un arbre à Aras, dans un jardin super et des petits déjs non moins supers. Pour loger dans le coin ne pas hésiter à aller ailleurs qu'à La Fortuna : cet hôtel est calme et familial, ce sont des gîtes avec bcp de bois, magnifiques.

9/10 avril : visite du parc naturel du Rio Celeste. Hotel Catarata Rio Celeste (booking). J'avais choisi cet hôtel car il  a un restaurant et  je trouvais cela plus pratique ! j'avais raison! encore une fois un chouette jardin, des hébergements corrects, le repas du soir et un petit dèj sans chercher. Cet hôtel est aux portes du parc national et plus proche de l'entrée du parc que quand on loge à Bijagua. Par contre pour y arriver depuis La Fortuna le trajet est court mais avec pas mal de piste (on est content quand on arrive...). Pour se garer au parc national il faut choisir le parking qui est du côté de l'entrée du parc : il est deux fois moins cher (à droite quand on vient de Bijagua, à gauche quand on vient de l'hôtel Catarata rio Celeste). Et là c'est la merveille des merveilles. Une couleur de rivière unique au monde. Je n'en écris pas plus, lisez les articles sur le sujet, allez-y ! Et baignez vous dans la rivière en dehors du parc ! si! c'est possible et on ne ressort pas tout bleu.

10/11 avril : direction le Pacifique, Playa Tamarindo. Nous avions réservé par booking chez "Tamarindo Blue appartments". A notre arrivée (après 4h de route sous 38°, même avec la clim c'est dur) nous avons appris que l'hôtelier avait donné notre logement le jour même à une autre famille au motif que "notre compte en banque n'était pas approvisionné pour payer notre résa". En fait l'hôtelier a voulu nous faire croire que booking avait annulé notre résa, et c'était faux. C'est lui qui l'a fait (il a suffit d'un mail et booking m'a contactée pour m'expliquer qu'ils n'étaient pas au courant, ils ont un bon service client). Je vous passe les détails. Ne réservez pas dans cet hébergement. Nous avons eu la chance de trouver toujours à Tamarindo les Cabinas Marielos (recommandé TCR) et sa troupe de singes hurleurs. Finalement c'était mieux : très bien placé, très joli. Dans le coin il faut aller voir playa Brazilito et ses pélicans et Playa Conchal (le sable est fait de morceux de coquillages casséset polis par la mer).

12 avril départ pour le .... Corcovado et une halte à Quépos car sinon le trajet est trop long. Un arrêt sur le pont de Tarcolès. Les crocos sont énormes et bien nourris par les poulets que l'on vend aux touristes. Du coup les crocos prolifèrent et envahissent peu à peu des endrois ou ils ne devraient pas être comme ... Tortuguero... Halte à l'hôtel Wide Mouth Frog (booking) : la bonne surprise du voyage. Vu le prix (61€ pour 4) je me demandais sur quoi on allait tomber ... et bien c'est un hôtel très correct, avec une piscine, une cuisine commune et un restaurant attenant qui m'a fait le meilleur Ceviche de tout le séjour. Seul regret : pas le temps de visiter Manuel Antonio que bcp ont vu et ont aimé.

13/14/15 avril : Bahia Drake et le Corcovado ! nous avions hésité à aller si bas car cela ne nous a pas permis de faire le Monteverde et Manuel Antonio mais ... franchement c'était super! Nous avons laissé la voiture à Sierpe. Ce n'est pas organisé comme à Tortuguero, c'est plus "poétique" ... le parking est en fait chez des locaux qui vous laissent mettre la voiture chez eux moyennant finances (pas cher 2000 coulons par nuit). Il faut savoir que pour aller dans le Corcovado il faut réserver à l'avance. Nous avions choisi le vista Drake Lodge (hôtel TCR) et c'est Emilio le propriétaire de l'hôtel qui nous avait donné le nom du capitaine du bateau à prendre (Alex). Ici aussi on a le coup du bote publico et du bote privado. Et même le publico est bien plus cher qu'à Tortuguero (15 usd par personne, et encore parce que c'est celui du matin, celui de l'AM est à 20 usd /pers) Nous étions arrivés bien en avance et ... nous sommes partis les derniers... avec 1h de retard.

Le Corcovado c'est une autre forme de bout du monde, dans un autre style que Tortuguero : plus sec, c'est le Pacifique, il y a de très belles ballades de bord de plage à faire, des baignades sur des petits bouts de plage paradisiaques. Vu que le nombre de touristes est limité il n'y a pas foule.

Nous n'avons pas fait la journée (ou 2j) dans le parc du Corcovado (à force de se lever tôt on avait envie de souffler). Nous n'avons pris que la sortie snorkelling (70usd par personne). C'était bien, mais pas non plus extraordinaire. Il y a des poissons de toutes les couleurs, nous avons vu une tortue, des murènes et surtout, surtout, des dauphins qui nous ont fait des galipettes. Nous avons aussi trouvé un poisson hérisson (un des copains de Némo) à la surface : il ne craint rien des oiseaux car il est plein d'épines. Le repas du midi préparé par les organisateurs (hôtel Manolo) était très bien. Attention : si vous voulez faire cette sortie, prenez absolument des teeshirts pour faire le snorkelling avec : même tartinés de crème, le soleil est fort et les coups de soleil arrivent vite. Nous y avons échappé mais nous avons vu des gens vraiment rouges. Nous nous sommes baignés, reposés, nous avons contemplé ... 3 nuits au Vista Drake magiques. Un superbe panorama, un coucher de soleil sur la plage, et la papa d'Emilio qui raconte comment ils ont monté leur affaire petit à petit, eux qui élevaient des vaches. Ils ont toujours une ferme que l'on peut visiter si on le souhaite. Une belle rencontre humaine et quelques marches à monter pour se gagner le paysage !

Autre truc : ne mangez pas au restaurant Los Coquitos pourtant conseillé par le Routard : on ne vous donne pas de carte (donc vous ne voyez pas les prix); il n'y a pas de choix entre les plats, et au moment de l'addition pour nous ça a été la stupéfaction : des plats vraiment plus chers qu'ailleurs (par exple un casado crevettes à 10 000 coulons (20usd). Normalement c'est entre 6 et 8 0000c soit 12-16 usd pour cette zone). Au final on nous a demandé 60 usd pour trois plats et trois sodas. ET après avoir bien palabré on a du y retourner car la serveuse/cuisinière ne nous avait pas assez rendu de monnaie. Pas un bon plan donc. Nous avons préféré manger au Pirate's Drake où on pouvait choisir et avec des prix plus corrects. A noter quand même qu'à Bahia Drake tout est plus cher au niveau nourriture qu'ailleurs dans le pays.

16 avril : trajet retour pour Alajuela, sans encombre et avec un super bonus : le capitaine Alex n'est toujours pas à l'heure on part à 7.45 au lieu de 7h) mais son co-équipier nous offre une mémorable ballade dans la Mangrove au retour. Inoubliable. Un trajet pour remonter sur San José/Alajuela qui se fait assez rapidement, même si on est le dimanche le plus chargé sur les routes au Costa Rica (retour des vacances de la Semana Santa). Grâce à une française "expat" qui vit à Turrialba, nous évitons la route 27 payante et surchargée pour passer par la 3, gratuite et quasi déserte. Bon, OK ça monte, mais que c'est beau ! Arrivée vers 14.30 à l'hôtel Margarita que je recommande vivement pour le retour. Margarita est accueillante, ses pizzas sont super bonnes, elle aide les chiens en détresse, ses logements sont supers et supers confortables.

Dernier plaisir pour moi : sur les conseils de TCR car je voulais absolument ramener des bijoux en bois pour offrir, on va à Senor y Señora, une fabrique d'objets en bois recommandé TCR (et hop, encore - 15%). Je recommande : le bois est léger (pas de supplément bagages), le bois du Costa Rica est de très bonne qualité. par contre les hamacs et paréos et autres tee shirts sont chers.

Nous rendons le 4X4 sans pb, nous retrouvons Annick et sa famille (qui ont bien fait de prendre l'assurance tous risques).

le 17 enfin, farniente dans la piscine, bouclage des sacs (on peut les peser chez Margarita) et direction l'aéroport. Si vous avez un sac à dos à mettre en soute et bien ... comme nous peut-être vous paierez pour le faire emballer car COPA ne donne pas de sacs pour protéger les lanières et attention : si surplus de bagages, il n'y a pas de magasin pour acheter vite fait un sac supplémentaire à l'aéroport. Calculez bien vos poids avant.

Un retour sans encombres, non surclassés cette fois-ci (ne choisissez pas le côté hublot, j'ai eu froid tout le temps!), pas de retard, pas de grèves et 1,2,3 et 4 bagages à l'arrivée.

En bref (non ? pas possible ? après tout ce que j'ai écrit?) un voyage merveilleux, des gens charmants, un pays qui vous laisse quelque chose de fort. Une nature quelquefois hostile (ne vous baignez pas n'importe où) mais qui ne met pas de distance avec l'être humain : les oiseaux viennent près, les colibris sont ... émouvants, on a l'impression de faire partie du système et on ne dérange pas. Les Costariciens sont comme j'aimerais que l'on soit en France plus souvent : humains et accueillants.

Très bon voyage à vous qui partez! Quoi que vous fassiez vous aller aimer.

Vues : 647

Commenter

Vous devez être membre de Tout Costa Rica BLOG pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Tout Costa Rica BLOG

BON PLAN N°1 HOTELS CHEZ PIERRE

BON PLAN N°2 4X4 TOUTCOSTARICA

Devis en ligne gratuit et sans surprise !

GPS, 2nd conducteur, kilométrage illimité, assistance 24h/24h et assurance tous risques avec franchise OFFERTS !

BON PLAN N°3 ASSISTANCE FRANCOPHONE

BONS PLANS N°4 et 5 -15% HÔTELS ET ACTIVITÉS

BON PLAN N°6 LE LIVRE TOUTCOSTARICA

Découvrez le livre de Pierre !

Discussion Forum ToutCostaRica

carte premium

bonjour pierre

faut il une carte par personne?
nous sommes 5 (2 couples et 1 personne seule)
si non la réduction s'applique sur 1, 2 ou 5 personnes
merci de la reponse
2 nuit chez pierre sejour du 10 au 26 janvier pour 3 et du 10 au 9 fevrier pour 2

Bon Plan HOTELS -15% sur toutes vos nuitées : questions/réponses Carte Premium

Toujours soucieux de faciliter la découverte du Costa Rica dans les meilleures conditions, TOUT COSTA RICA a mis en place une cellule d'aide aux amis du réseau solidaire. …

© 2017   Créé par ToutCostaRica.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation